Les gestionnaires du lac de Grand-Lieu

Le lac de Grand-lieu est un territoire fragile. Il est inscrit sur la liste des zones humides d’importance internationale de la convention de Ramsar. Pour assurer sa gestion, sa protection mais aussi des programmes d’études, de suivis et d’observation, 2 gestionnaires assurent ces missions sur 2 réserves :

La Réserve naturelle nationale de Grand-Lieu est gérée par la Société Nationale de Protection de la Nature, la SNPN.

La Réserve naturelle régionale du lac de Grand-Lieu, gérée par la Fédération des Chasseurs de Loire-Atlantique, la FDC44.

La Société Nationale de Protection de la Nature (SNPN)

La SNPN est en charge de la gestion de la Réserve naturelle nationale du lac de Grand-Lieu. Cette réserve représente 2695 ha, elle correspond à la zone centrale du lac. La SNPN assure de nombreuses missions, la première étant de s’assurer que personne ne rentre dans la réserve sans autorisation. Son équipe assure également la protection et l’entretien de la réserve. Elle mène l’élaboration et la mise en œuvre de programmes d’études et de travaux scientifiques portant sur la faune, la flore et le milieu naturel du lac de Grand-Lieu.

La Fédération départementale des chasseurs de Loire-Atlantique (FDC44)

A l’est de la Réserve naturelle nationale, la Réserve naturelle régionale du lac de Grand-Lieu complète les missions menées par la SNPN sur 656 hectares. Ainsi, la totalité du lac est protégée. Son rôle de comptage et de suivi des espèces, de veille sanitaire ou d’entretien des prairies sur lesquelles paissent les troupeaux est primordial pour favoriser l’accueil des oiseaux.
La FDC 44 gère également l’observatoire ornithologique du lac de Grand-Lieu et permet un accès encadré à la réserve.

L’observatoire ornithologique du lac de Grand-Lieu fait parti du pass Lac de Grand-Lieu